Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
baramalice

conseil d'école du 23 octobre 2012

17 Novembre 2012 , Rédigé par baramalice Publié dans #accueil

en voici le compte rendu, rédigé par Virgine Heniart et Iratxe Calvo                     

Présents :

Florence Ferrandi, Iratxe Calvo-Mendieta, Alexia Trehein, Marine Baudy-Dedryver, Géraldine Walas, Sandra Monteiro, Véronique Kennedy, Pierre-Yves Petit, Antoine Gobin, Sébastien Lebrun, Virginie Heniart : parents délégués

Anne Gosset, Audrey Landtsheere, Fabienne Lacroix, Caroline Demaret, Yannick Dudzinski,Vincent Calcoën, Juliette Antoine, Hélène Tricart, Barbara Gosset,Anne Le Guluche, Jessica Paris, Stéphanie Smagghe  : enseignants 

Julien Prouveur : référent de site

Nicole Taquet-Leroy : directrice 

 

Rappel des attributions du conseil d'école :

C'est le moyen privilégié de remontée de la vie quotidienne de l'école et de ses problèmes en direction de l'Education Nationale ou de la ville.

Les attributions du conseil d'école concernent la vie de l'école en général : tous les temps péri-scolaires, leur organisation, le fonctionnement de l'école ( entrées, sorties, hygiène, cantine, sorties, etc …)

Les projets pédagogiques sont du ressort de l'équipe enseignante . Cette partie du fonctionnement de l'école n'est pas du ressort du conseil d'école, même si une information peut être donnée sur les manuels ou les méthodes utilisés dans les classes . 

Ce point mis à l'ordre du jour était destiné à clarifier les responsabilités de chacun , les parents d'élèves étant très investis dans la vie de l'école . La directrice souligne combien cette énergie est importante et qu'il ne s'agit en aucun cas de brider les bonnes volontés et les idées foisonnantes du comité de parents .

Des groupes de travail  sont proposés, en parallèle au conseil d'école pour travailler en partenariat sur tous les sujets que les parents souhaitent aborder, même s'ils ne sont pas directement du ressort du conseil . Ces groupes de travail font l'objet d'un rendu au conseil d'école , le cas échéant. 

 

Temps péri-scolaires, encadrement, hygiène 

Julien Prouveur référent du site, rappelle que les enfants allant à l'étude ne bénéficient pas du goûter de la garderie et doivent rapporter le leur ( cf la charte des goûters ). 

Par contre les enfants qui vont à l'étude, puis à la garderie  ne paient que la garderie.

Il insiste sur l'importance de la prise en charge en « Espace éducatif » : le site est un des plus importants site de la ville  ( voire le plus important ) .L'équipe qui encadre la pause méridienne est de 25 personnes ! 

Un parent l'interpelle quant à la distribution de serviettes de table pendant la cantine . Il propose de se renseigner concernant une probable rupture de stock. 

 

La directrice pointe que la chose est habituelle et qu'elle pose problème . C'est pareil sur le savon, les serviettes, les produits d'entretien en général . 

Un parent évoque l'hygiène , en période de gastro entérite ( et bientôt de grippe, etc … ). Une discussion s'engage sur ces questions .

Les enseignants de maternelle expliquent que les distributeurs, placés trop haut font que les enfants ne réussissent pas à tirer correctement les feuilles et que le système se bloque .

Le distributeur de savon est trop petit, ou le savon s'écoule trop vite, ce qui fait qu'en fin de journée, aucun distributeur n'a plus de savon . 

En maternelle, aucun distributeur de papier hygiénique n'est prévu . Les parents souhaitent que des distributeurs de papier toilette à base carrée soient installés afin que les élèves puissent être le plus autonomes possible.

 

La directrice annonce que les toilettes du primaire ont été rénovés cet été et souligne l'amélioration que cela représente par rapport à la situation précédente. 

Les urinoirs ont deux tailles différentes et prennent donc mieux en compte la taille de nos enfants , qui peinaient , les années précédentes, à se hisser sur une taille d'urinoir unique .

Les lavabos n'éclaboussent plus ceux qui s'aventurent à se laver les mains. 

Les toilettes handicapées permettent désormais des soins aux enfants à profil particulier . 

 

Etude : 

La directrice annonce qu'il n'y aura plus d'« étude »à partir de la rentrée de Toussaint pour les élèves de CP , le nombre d'enseignants volontaires pour l'étude n'étant pas suffisant (3). 

Elle rappelle néanmoins que le dispositif « coup de pouce clef » reprendra fin novembre et concernera 2 groupes de 5 élèves de CP qui bénéficieront de 1h30 par jour d'atelier de lecture (de 16h30 à 18h00, les 10 enfants sont proposés par les enseignants et s'engagent sur toute l'année). On rappelle que les centres sociaux voisins proposent aussi de l'aide aux devoirs.

 

Validation de la Charte des collations à l'école :

Élaborée par le groupe de travail des précédents parents élus, en collaboration avec l'équipe enseignante et la diététicienne de la ville de Lille, elle sera distribuée à chaque famille qui devra en prendre connaissance. Elle prendra la forme d'un triptyque. Nous cherchons le moyen de la photocopier en couleurs . Elle est partie intégrante de notre démarche éco-école . 

 

Prévisions d'effectifs rentrée 2013 :

la prévision d'effectifs est alarmante pour l'année prochaine, si nous n'avons pas de création de poste 

Sans aucune entrée à l'école élémentaire, et uniquement sur la « montée pédagogique », l'effectif élémentaire augmente de 28 enfants, puisque 32 élèves de CM2 partent au collège, tandis que 60 enfants de grande section arrivent au CP ( ces enfants actuellement en grande section sont déjà inscrits à l'école, , puisque notre groupe scolaire est une seule et même école : on ne peut donc pas les diriger sur un autre groupe scolaire, à moins de les radier )  : ce qui donnera 30 élèves par classe de CP ( 28 cette année ) et 28 en CE1 , et des effectifs autour de 26/27 en cycle 3 .

 

Les membres du conseil s'inquiètent aussi d'un autre problème soulevé par la directrice : l'inscription des nouveaux élèves de petite et toute petite section. 

D'emblée, la directrice annonce qu'il n'y aura que très peu de places disponibles, les classes de maternelle étant beaucoup trop chargées actuellement .

Une discussion est engagée sur les critères d'admission car les demandes d'inscription sont déjà très nombreuses, alors que l'école n'est pas extensible. 

Les critères d'admission de la ville ne peuvent pas nous servir, puisqu'ils sont déjà appliqués.

Il est décidé, pour les enfants nés en 2010, de donner la priorité aux fratries, à condition que les parents concernés  se signalent auprès de la directrice avant les vacances de Noël. 

Il est aussi décidé qu'un mot sera donné à chaque parent de l'école, pour que cette information circule correctement.

L'école pourra ainsi prévoir le nombre de places à « bloquer » et savoir précisement le nombre de places qui pourront être attribuées aux « extérieurs », les « extérieurs » étant les hors-fratries dans notre école ( fivois évidemment )

La problématique reste toujours l'inscription des nouveaux ( sans fratrie) qui , étant inscrits dans la limite des places disponibles bénéficient dans les faits du « premier arrivé », « premier servi », au détriment de ceux  qui n'ont pas l'information . 

Il n'y aura pas de places ou très peu pour les tous petits .

 

Travaux dans l'école :

Beaucoup d'interrogations sur la question de l'entrée . Le problème est récurrent . Cela fait maintenant plus de 15 ans que les questions de sécurité sont à l'ordre du jour du conseil d'école. 

La directrice  ne peut donner de nouvelles informations sur les travaux prévus, qui ont été repoussés d'année en année . 

 

Concernant les vélos : le vélobus mis en place pour les enfants, et l'incitation à prendre son vélo ( pour les parents qui accompagnent leurs enfants) se heurtent à la loi du : pas de travaux provisoires, puisqu'il y a des travaux prévus . Du coup, pas d'arceaux ni de local à vélos ...

Nous avons trouvé une solution provisoire pour les vélos enfants ( petite cour du préfabriqué ) , mais toujours pas de solutions pour les vélos parents . 

N'est il pas possible de poser des arceaux provisoires , à l'entrée de l'école maternelle ? 

 

Rythmes scolaires :

rien n'est définitivement acté . La directrice nous donne les informations qui circulent : 

Pour la rentrée 2013, il est question que la journée de classe soit réduite à 5 h00 de cours + 00h30 d'étude pour tous les enfants.

Il y aura classe le mercredi matin : ça c'est sûr. 

On ne sait pas comment ces 5 h00 vont être réparties dans la journée ( y'aura t'il consultation ville ? )

Les parents se demandent si la cantine va fonctionner dans toutes les écoles le mercredi. 

 

 Problème du non remplacement des enseignants absents :

Le jour du conseil d'école, une enseignante de maternelle n'est pas remplacée depuis 10 jours et ce malgré qu'elle ait averti de son absence dès septembre . 

Les enfants sont répartis dans les autres classes, ce qui pose un gros problème de surcharge dans chaque classe : entre 33 et 35 élèves en moyenne. 

Durant cette absence, des parents ont exprimé le souhait que leurs enfants soient répartis dans le niveau auquel il se trouve, pour ne pas perdre du point de vue de leur scolarité . 

C'est impossible. La directrice rappelle que la continuité du service public est assurée en ce qui concerne  l'accueil des enfants dans une autre classe mais en aucun cas pour ce qui concerne la continuité des apprentissages pour l'enfant .

Les enseignants pointent les problèmes de sécurité que cela soulève, outre la difficulté des conditions de travail avec leur propre classe . 

Les parents d'élèves s'inquiètent de cette situation qui risque de se renouveler en cas de maladie des enseignants. Les parents déplorent des conditions d'accueil des enfants qui posent des problèmes de sécurité dans les classes, notamment en maternelle. 

En élémentaire, les enfants prennent plus facilement leur parti de rester en fond de classe … Certains parents d'élèves rapportent avoir interpellé l'inspection concernant le non remplacement. On leur a répondu qu'aucun remplaçant n'était disponible à ce jour mais que la question était étudiée par l'inspectrice pour la rentrée de novembre si l'enseignante  devait prolonger son congé maladie. Cette réponse ne satisfait pas du tout les membres du conseil car une situation par définition exceptionnelle pourrait devenir habituelle.

 

La séance est levée à 20h10 , suivie d'un pot convivial d'échanges autour des groupes de travail sur 

 

  • le voyage en Angleterre  : comment faire pour réunir le budget nécessaire pour permettre aux élèves de CM de partir en Angleterre , chez nos correspondants  d'Ashford ? Il est proposé d’organiser un concours de cakes « à l’anglaise » 
  • La distribution de pommes à la récré ( en lien avec notre « charte des goûters »)

Comment faire pour inciter les enfants à manger des fruits à la récré ? Contact a été pris avec un producteur de pommes de la région. Les pommes pourraient elles être vendues ?

  • Organisation du jour le plus court ( 21 décembre ) autour de courts métrages 
  • Participation de l'école au séminaire éco-école à Paris : Alexia Trehein représentera les parents, Stéphanie Smagghe les enseignants . La ville est également sollicitée , à travers sa direction "développement durable ". 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nicole 18/11/2012 09:36


ce compte rendu reste facilement accessible dans la partie "forum" du site, rubrique : conseil d'école !


n'hésitez pas à commenter , ni à faire remonter les problèmes qui pourraient être vus en conseil d'école . 

peraudeau 18/11/2012 08:34


Bonjour,


Merci pour avoir mis en ligne ce compte rendu, c'est une mine d'informations sur l'école au quotidien pour des parents qui n' ont pas l'occasion de s'investir suffisamment au sein de
l'établissement.


Estelle